.

, par Valérie

  • Un groupe non MAN peut-il participer à la Campagne « Télé, pas de pub destinée aux enfants », faire des Heures silence dans sa ville ?

Oui, absolument. Pourquoi pas un groupe de parents d’élèves, d’un mouvement d’éducation populaire… C’est pourquoi il y a un espace libre à la fin de l’argumentaire diffusé lors des Heures de silence, sur lequel ce groupe non MAN peut mettre son propre tampon, son adresse locale, son courriel…. Il est seulement demandé à ce groupe non MAN d’avoir un référent qui fasse le lien avec le MAN National afin que toutes les actions locales soient notamment annoncées sur le site du MAN et que tout le monde puisse y voir les photos et articles des Heures de silence sur ce même site.

  • Votre groupe MAN ou non MAN hésite à se lancer dans la Campagne par des heures de silence. Que faire ?

C’est compréhensible, d’autant plus que cette Campagne parle d’une violence faite aux enfants jamais évoquée dans les médias, et que réaliser des Heures de silence ne va pas de soi a priori. Monter ce type d’action demande de suivre beaucoup de critères pour que ça marche vraiment bien. Après, ça roule tout seul. C’est pourquoi, pour lancer des actions Heures de silence dans votre ville, il est proposé à votre groupe une journée de rencontre et de formation.
Pour cela, il y a quatre formateurs bénévoles du MAN qui sont prêts à venir animer une telle journée dans votre ville, laquelle pourrait justement se terminer par une Heure de silence en pleine rue. Pour cela contactez ces formateurs directement :

Lore Bolliet (Paris) : man.lore@non-violence.fr

Gilbert David (Nancy) : cathedavid@aliceadsl.fr

Johann Lachèvre (Rouen) : johann.lachevre@free.fr

François Vaillant (Rouen) : francois-vaillant@wanadoo.fr

  • Comment ne pas s’épuiser en faisant des Heures de silence à répétition ?

La Campagne du MAN est conçue pour durer plusieurs trimestres, afin de pouvoir établir un rapport de forces avec les décideurs politiques. C’est pourquoi il est souhaitable qu’il y ait dès le printemps 2009 le plus grand nombre de groupes Heure de silence, ce qui va faire tache d’huile dans l’opinion publique. Pour durer, l’idée est par exemple de programmer une série de 3 à 4 actions Heure de silence, hebdomadaires ou bihebdomadaires, toujours au même emplacement et mêmes horaires - c’est alors facile à mémoriser et les mêmes passants vont alors se familiariser et venir se joindre à l’action. Puis plus aucune action Heure de silence pendant un mois, pour justement ne pas s’épuiser. Ensuite le groupe local se programme à nouveau une autre série de 3-4 actions Heures de silence hebdomadaires ou hebdomadaires, etc. Ne jamais oublier que l’on doit avoir du vrai plaisir à manifester de manière non-violente, cela fait du bien au corps, à l’âme et aux relations humaines !

  • Mon groupe local pense ne pouvoir faire l’Heure de silence qu’une fois par mois ?

C’est mieux que rien du tout, ne pas hésiter. L’essentiel est actuellement qu’un maximum de groupes locaux apparaissent ; en voir la raison dans la réponse à la question suivante.

  • Et les contacts avec la presse ?

Votre quotidien local se fera un plaisir de relater votre action locale. Cela se travaille également durant la journée de formation qui est proposée à votre groupe. Ce sera à partir du moment où le MAN National aura sur son site Internet plusieurs photos et coupures de presse du maximum de groupes locaux que la Campagne « Télé, pas de pub destinée aux enfants » intéressera la presse nationale. Alors cette Campagne pourra espérer avoir un grand média qui commande un sondage (genre Sofres) et dont le résultat sera comme la donne incontournable dans le rapport de force avec les décideurs politiques. Quel décideur politique pourra feindre d’ignorer que par exemple 68 % des Français(es) demandent en France une loi comme celle qui existe déjà en Suède, interdisant à la télévision la pub destinée aux enfants ? Quel décideur politique peut ignorer longtemps une volonté populaire qui se manifeste en force pour un objectif précis, limité et atteignable ?

  • Quel matériel le MAN National propose-t-il ?

Un argumentaire de 4 pages et des cartes postales. L’argumentaire est le texte de base de la Campagne « Télé, pas de pub destinée aux enfants ». Il faut le lire absolument et se demander si l’on est d’accord avec ce qu’il contient. Les cartes postales se présentent par planches de 4, elles sont à envoyer au Président de la République (port gratuit ! ça va ne pas durer avec Sarkozy !), au Président de l’Assemblée nationale et au Président du CSA.

Ce matériel sert sur la table de presse qui est à côté de la ligne des statues lors d’une Heure de silence. Il est vendu par le MAN National au prix coûtant de l’imprimerie :
50 argumentaires et 50 planches de cartes postales : 18 € (port compris)
Ce matériel peut être acheté par 100 ou 200 exemplaires, le tarif de base reste 18 € par 50 exemplaires (port compris). Le groupe local se rembourse largement cette dépense en cédant le 4 pages et les cartes postale à la table de presse « à partir de 0,50 € ». Pour commander ce matériel.

La feuille A3 jaune que l’on voit partout sur les photos des Heures de silence, que chacun(e) se met devant et derrière soi, est également disponible au secrétariat du MAN. Il s’agit d’une photocopie sur papier jaune. Prix : 5 € les 20 exemplaires (port compris). Cette feuille peut également être photocopiée aisément.
Votre groupe local peut aussi se fabriquer lui-même cette feuille A3, l’essentiel est que l’intitulé demeure « Télé, pas de pub destinée aux enfants ». Un petit truc : l’expérience montre qu’il est bon, pour la lisibilité de cet A3 par les passants, qu’un trait rouge soit tracé au marqueur sous le mot « Télé ». Pour commander ce matériel.

  • Pourquoi n’y a-t-il pas une pétition à signer sur la table de presse ?

Le MAN National a choisi l’option de mettre la pétition sur Internet, avec un compteur. Chacun(e) pourra ainsi constater l’évolution du nombre de signataires, ce qui sera également très utile pour sensibiliser la presse et les décideurs politiques.

  • Les tâches du référent du groupe MAN ou non MAN :

Tout référent d’un groupe se fait connaître auprès du MAN National pour recevoir les infos nécessaires à la poursuite de la Campagne « Télé, pas de pub destinée aux enfants ».

Envoyer au MAN National l’indication des jours, horaires et adresse postale précise prévus pour les actions Heures de silence, afin que ces renseignements figurent sur le site www.nonpubenfants.org

Envoyer au MAN National des récits courts, de quelques lignes, racontant les heures de silence, les réactions des militants et passants… .

Envoyer au MAN National, en .pdf, les coupures de presse, avec la référence complète (nom du journal, date de parution) relatant les Heures de silence dans votre ville. Ces articles de presse seront mis en ligne sur le site de la Campagne.